Voyager debout, serrés comme des sardines et payer un saladier ? Bienvenu chez les CFF !

Bienvenue dans les trains bondé des CFF, au lieu de rajouter 1 ou 2 wagon lors des heures de pointes « le patron » des CFF Andreas Meyer préfère faire faire voyager ses clients debout collés-serrés comme du bétail à un prix d’or ! Ce monsieur se fout de la gueule du peuple, il est temps de mettre le holà à ce désastre et de prendre des mesures, chacun à son niveau : éviter autant que faire se peut de prendre des trains CFF et diminuer la fréquence de fréquentation de ce moyen de transport, prendre des bus si bus il y a,  rouler en scooter, vélo, voiture, demander à des personnes ayant une voiture de partager les frais d’essence et faire du covoiturage, déserter ce moyen de transport jusqu’à ce que ce Monsieur daigne prendre en considération ce qu’il doit à ses pendulaires au vu de ce qu’ils payent pour ce service.

Cesser d’enrichir ceux qui ne vous respecte pas, ceux qui vous prenne tout et en échange vous donne le strict minimum, ou est la bonne rétribution de ce que vous donnez ? Ou est la justice? L’équité dans cette façon de faire ? 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s